JPEG - 31.5 ko

Nous, le président des États-Unis d’Amérique Joseph R. Biden et le président de la fédération de Russie Vladimir Poutine, notons que les États-Unis et la Russie ont montré que, même en période de tension, sont capables de progresser sur la voie de nos objectifs communs d’assurer la prévisibilité dans le domaine stratégique, et de réduire les risques de conflits armés et de menace de guerre nucléaire.

La récente prorogation du traité New START témoigne de notre attachement au contrôle des armements nucléaires. Nous réaffirmons aujourd’hui le principe selon lequel une guerre nucléaire ne peut être gagnée et ne doit jamais être menée.

Conformément à ces objectifs, les États-Unis et la Russie entameront ensemble dans un avenir proche un dialogue bilatéral intégré délibéré et solide sur la stabilité stratégique. Par le biais de ce dialogue, nous entendons jeter les bases de futures mesures de contrôle des armements et de réduction des risques.