La 20e séance pléniaire du forum parlementaire de la Communauté pour le développement de l’Afrique australe (SADC) a commencé mardi dans la capitale mozambicaine, Maputo, selon des informations parvenues à Luanda.

Amusaa Mwanamwambwa, le président du forum, a rappelé à la compréhension de tous les pays membres la nécessité de transformer le forum en Parlement, et a annoncé que " l’établissement d’un Parlement de la SADC pourrait accélérer et renforcer la coopération entre les pays de l’organisation".

Selon le président, lorsque le forum a été établi en 1996 comme une organisation autonome dans le cadre de la SADC, il a été considéré comme étant l’embryon d’un Parlement régional.

Il a souligné que le deuxième plan stratégique du forum, pour la période entre 2006 et 2010, était de se transformer en un Parlement pouvant accélérer et promouvoir la participation parlementaire dans la décision régionale au bénéfice des populations de la SADC.

La SADC, fondée en 1980, regroupe actuellement l’Angola, le Botswana, la République démocratique du Congo (RDC), le Lesotho, Madagascar, le Malawi, la Mauritanie, le Mozambique, la Namibie, l’Afrique du Sud, le Swaziland, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)